1. Accueil
  2. >
  3. Fiscalité
  4. >
  5. Déclaration d’impôt 2021 : Nouveautés liées au contexte sanitaire

Nouveautés déclaratives liées au COVID-19 (pour les particuliers)

Pour les impôts des particuliers, plusieurs nouveautés sont à souligner, dont la plupart sont liées au contexte sanitaire :

  • Evaluation des frais de télétravail 

En cas d’option pour les frais réels, les salariés peuvent déduire les frais liés à cette réorganisation (électricité, chauffage …). Cette évaluation peut également être forfaitaire à raison de 2,5 € par jour de télétravail, dans la limite annuelle de 550 €.

Pour opter pour la déduction des frais réels, vous devez inscrire le montant des frais dans les cases 1AK à ADK de la déclaration N°2042.

Pour les salariés ayant reçu de leur employeur des allocations couvrant ces frais de télétravail, ces dernières sont exonérées d’impôt sur le revenu. Si ces allocations sont forfaitaires, elles sont exonérées dans la limite de 2,5 € par jour à domicile, dans la limite annuelle de 550 €.

  • « Primes PEPA » et « Prime COVID » : Exonération d’impôt sur le revenu (à retraiter des salaires !)
  • Heures supplémentaires : Nouveau plafond

Le plafond d’exonération des heures supplémentaires a été exceptionnellement relevé à 7 500 € (au lieu de 5 000 €) pour 2020. Toutefois, seules les heures réalisées du 16 mars au 10 juillet 2020 peuvent bénéficier de ce surplus d’exonération.

Les heures supplémentaires défiscalisées doivent être inscrites dans les cases 1GH à 1JH de la déclaration N°2042.

  • Dons

Exceptionnellement au titre de 2020 (et 2021), le plafond de versements retenu pour la réduction d’impôt pour dons est majoré à 1 000 € pour les versements effectués au profit d’œuvres ou d’organismes ayant pour objet de venir en aide aux personnes en difficulté ou (nouveauté 2020) exerçant des actions en faveur des personnes victimes de violence domestique.

Les sommes concernées doivent être inscrites dans la case 7UD de l’imprimé N°2042 RICI.

  • Crédit d’impôt bailleurs

Un nouveau crédit d’impôt a été mis en place en faveur des bailleurs consentant des abandons de loyers au profit de leurs entreprises locataires au titre du mois de novembre 2020.

Si les loyers sont habituellement imposés dans la catégorie des revenus fonciers, cela concerne la case 7LS de l’imprimé N°2042 RICI.

Clause de non responsabilité :

* Toutes les informations sur ce site web sont données pour une utilisation personnelle. Les informations sont non contractuelles. Sous réserve de modifications et erreurs de frappe, nous nous efforçons de vous fournir des informations les plus complètes et exactes possibles. Axyblog n’accepte aucune responsabilité pour des dommages, quels qu’ils soient, causés par l’utilisation, le caractère incomplet ou l’inexactitude des informations fournies sur ce site web.